Le Boeing ukrainien abattu ?

0
104

L'accident du Boeing Ukrainien

L’Iran a décidé de venger, la mort du général Qassem Soleimani, tué par les américains. Ainsi, dans une colère presque hystérique, les Ayatollahs ont promis de venger le valeureux général. C’est ainsi que, dans la nuit du mercredi 8 janvier, 15 missiles sont lancés sur deux bases américaines situées en Irak. Nul ne sait exactement s’il y a des victimes. Pour les iraniens, on compte 80 morts, mais les américains démentent l’information. Malheureusement dans la même nuit, il y a le crash à Téhéran, d'un Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines. Les victimes sont au nombre de 176. Parmi les passagers il y a 11 ukrainiens, 82 iraniens, 63 canadiens, 10 suédois, 4 afghans, 3 allemands et 3 Britanniques. Face à la situation, le Boeing ukrainien a été abattu ?

À voir cette vidéo: Canada : hommage après le crash du Boeing 737

 

Le Boeing ukrainien abattu ?
les victimes du Boeing 737 de la compagnie Ukrainienne

Les missiles iraniens ont-ils abattu le Boeing ukrainien ?

Nombreux sont les observateurs qui signalent avoir vu une boule de feu du ciel de Téhéran. Même le très respectable quotidien « The New York Times » a publié sur son site, une vidéo d’une vingtaine de secondes. Et dans cette vidéo, on aperçoit un objet lumineux qui monte au ciel, puis frappe ce qui peut être considéré ici comme le Boeing. La même vidéo est disponible sur les réseaux sociaux. D’autre part, Justin Trudeau, le premier ministre canadien a renchérit en affirmant : « l’Iran a réduit en miettes le vol Téhéran-Kiev avec un missile sol-air. Ce n’était peut-être pas intentionnel ». Dans la même lignée, le président Trump parle «d’une possible erreur des iraniens ».

Une enquête internationale pour comprendre le crash

La polémique provoquée par ce crash amène l’Iran a démentir toutes les allégations sur ce malheureux incident. Pour Téhéran, l’effet du missile évoqué comme cause du crash, n’est qu’une rumeur n’ayant aucun sens . C’est ainsi que, les autorités iraniennes, pour montrer leur bonne foi, ont invité tous les pays endeuillés dans cette tragédie à participer à l’enquête. Les Ukrainiens sont déjà arrivés en Iran. Les enquêteurs français sont également attendus. C’est la société française SAFRAN, qui fabrique les moteurs pour ce type d’appareil. En plus, le Conseil National de la Sécurité des transports (NSTB), une agence indépendante américaine est attendue. Elle est spécialisée dans les enquêtes aéronautiques. Voilà en tout cas, comment se présente la situation. Pendant que le monde entier attend impatiemment  les résultats de l’enquête, coup de théâtre. Et c’est ainsi que l’Iran reconnait avoir tiré par erreur le missile et d'assumer toutes les responsabilités.

Kouadio Jean René - UCCADIA

La rédaction de UCCADIA vous conseille ces articles

1 - le Canada affirme que « l’avion a été abattu par un missile iranien »

2 -  Un avion ukrainien s’écrase en Iran, tuant les 176 personnes à bord

3 - Qui était Qassem Soleimani ?

4 - Le tribalisme institutionnalisé au Cameroun

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire!
Entrer votre nom ici