Paul Biya ridiculisé par Emmanuel Macron

0
282

les dossiers secrets : Paul Biya ridiculisé par Emmanuel Macron

S’il y a un rêve que chaque journaliste aimerait que cela s’accomplisse : il y a certainement la réalisation d’un scoop journalistique. Sur ce, l’activiste camerounais surnommé Calibri Calibro, vient de frapper un grand coup. Ce militant camerounais, est l’un des fondateurs de la BAS (Brigade Anti Sardinard). En fait, c’est un mouvement composé des camerounais de la Diaspora qui s’opposent au pouvoir de Biya.  C’est pourquoi, Calibri Calibro, s’est rendu au Salon international de l’agriculture à Paris, dans la perspective de rencontrer Macron. Et une fois sur place, l’activiste s’est isolé dans son coin, tranquille, en attendant le passage dans les parages, de Macron.  Pendant qu’il est dans l’attente, voilà le président qui s’approche des stands et dialogue avec les agriculteurs. Puis soudain, une voix retentit dans la foule et interpelle le président Français.

« Macron, macron, c’est un honneur pour moi de vous rencontrer Monsieur Macron » . Pendant qu’il est en train de parler, le président Macron s’approche vers son interlocuteur. Puis, Calibri Calibro lui rappelle les faits tristes et récents de Ngarbuh dans le Nord-Ouest. Et d’où 23 civils ont été tués par l’armée camerounaise. Puis, il ajoute aussi le sort des militants et sympathisants de l’opposition emprisonnés au Cameroun. Car, accusés d’avoir participé aux manifestations politiques ou d’avoir appelé au Boycott des élections. Calibri Calibro, ne s’arrête pas là, il parle aussi des détournements de fonds publics au Cameroun. Emmanuel Macron l’écoute religieusement et très calmement, lui répond, révélant certains secrets d’Etats.

Les révélations de Macron

«Je suis au courant des violences qui se passent au Cameroun et qui sont intolérables. Puis, j’ai mis la pression sur Paul Biya pour que d’abord, il traite le sujet de la zone anglophone et ses opposants. Car j’avais dit je ne peux pas le recevoir à Lyon tant que Maurice Kamto n’est pas libéré. Et il a été libéré parce qu’on a mis la pression. Actuellement, la situation est en train de se dégrader. Je vais appeler la semaine prochaine le président Biya. Et on mettra le maximum de pression pour que cette situation cesse».

Puis le président français ordonne à un de ses conseillers, de prendre le nom de Calibri Calibro. Parce qu’il aimerait encore avoir un autre entretien avec cet activiste camerounais. Par la suite, le conseiller de Macron remet sa propre carte de visite à Calibri Calibro. Comme ça, le militant camerounais pourrait lui écrire par mail, les noms des camerounais emprisonnés lors des manifestations politiques. Ainsi, ces noms seront donnés directement au président Macron. Voilà en substance le grand coup de poker de Calibri Calibro. Jamais un journaliste camerounais, n’avait réussi un tel exploit dans la communication  politique.

Paul Biya ridiculisé par Emmanuel Macron
Calibri Calibro, l'auteur de l'entretien improvisé avec Emmanuel Macron

Que retenir de cet entretien improvisé

Le sujet est d’actualité au Cameroun et à l’étranger. Et les camerounais qui sont des passionnés des commentaires s’en réjouissent grandement. Ceux qui avaient dit que Kamto et d’autres militants du MRC avaient demandé pardon au président Biya ont été servis.  S’ils ont des preuves contraires aux propos de Macron, ils n’ont qu’à les présenter. Par ailleurs, on note aussi que Paul Biya n’a aucune autorité envers l’ex colonie.  C’est pourquoi, le président camerounais se comporte comme un élève qui obéit scrupuleusement à la France. On lui demande de libérer Kamto, sinon il ne sera pas reçu à Lyon (France). Et il le fait promptement.

D’autre part,  quand Macron répond aux questions de Calibri Calibro, il n’éprouve aucune considération envers Paul Biya. Son langage est méprisant. Sinon c’est une vraie humiliation, quand il renchérit qu’il va appeler son homologue camerounais. Pour lui donner des consignes par rapport à la crise anglophone.

Comment peut-on rabaisser un chef d’Etat d’un pays qui se dit indépendant ? Macron peut-il faire la même chose à Paul Kagamé  ou à Nana Akufo-Addo du Ghana? Je dirai non . Alors Pourquoi ridiculiser Paul Biya de la sorte ? Tout simplement, parce que le président camerounais a perdu toute légitimité internationale.  Ainsi donc, il est responsable de pas mal de délits politiques, économiques ou sociaux. Par conséquent, son principal mentor (La France) sur le plan international ,  peut à tout moment  lui faire un  chantage politique. La France peut faciliter à tout moment, l’ouverture  d’une enquête internationale pour les crimes au NOSO. Aussi, la même France peut aussi faciliter à tout moment, au niveau international, des enquêtes pour les biens mal acquis ou détournement de fonds. Puis son élection en 2018 est contestable si la France veut s’immiscer dans ce contentieux électoral.

Paul Biya un président limité.

Tout compte fait, le président Paul Biya est conscient de toutes ces situations. Il sait, que si la France veut appuyer l’opposition, son pouvoir est fini. Voilà pourquoi, il obéit tout doucement à Macron, comme il l’a aussi fait à ses prédécesseurs . D’ailleurs n’avait-il pas dit lui-même à François Hollande qu’il était le meilleur élève de la France ? Pour le moment, le gouvernement camerounais n’a pas encore réagi aux propos d’Emmanuel Macron. Mais est-ce que cela vaut la peine ?  Je pense que les autorités camerounaises font profil bas dans ce problème. Peut-être elles utiliseront un langage politique apaisé.

Pour conclure ce feuilleton camerounais, nous pouvons seulement dire que Calibri Calibro mérite un prix pour l’acte héroïque qu’il vient de poser. Par-là, le militant de la BAS a levé un coté obscur et inconnu de la politique Franco-camerounaise.  Et si ce prix n’existait pas, il faudrait l’inventer pour Calibri Calibro.

Tatiana Matteotti  – UCCADIA

La rédaction de UCCADIA vous suggère la lecture de ces articles :

1 - Massacre de Ngarbuh: Le gouvernement camerounais contre-attaque

2 - Paul Eric Kingué réélu maire de Djombé-Penja

3 – Cameroun - Décès de Me Sylvain Souop, le cas se complique

4 – L’invasion des criquets pèlerins

5 - Des élections au Cameroun pourquoi faire ?  

6 - Cameroun : à 85 ans, l'éternel président Paul Biya se présente pour un 7ème mandat

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire!
Entrer votre nom ici